Eyes Wide shut

Une période de changements s’annonce dans ma vie.
Plus ou moins heureux, mais tous porteurs d’enseignements quoi qu’il en soit.

Encore une fois, je suis stupéfaite (bien qu’habituée) par la synchronicité des choses.
Il est tout à fait possible de vivre sa vie nez au vent, de suivre le mouvement sans jamais voir d’apprentissage ou de message dans ce qui nous arrive.
Personne n’a d’obligation à voir des liens partout. Mais personnellement je suis de ceux-là.

Les croyants y verront sans doute le langage divin, après tout, ne dit-on pas, « le hasard est le nom de dieu lorsqu’il veut rester incognito »? Les pragmatiques y verront des fantasmes et illusions.

Pour ma part je me situe entre les deux. A mes yeux, c’est le cosmos/l’univers qui décide de rester incognito et de m’envoyer certaines choses sur la route (ou dans la figure, c’est selon), de façon à me faire gagner des niveaux.
Ou peut-être n’est-ce qu’une percée soudaine sur mon inconscient, une prise de conscience mûrie de longue date qui décide d’éclore au moment opportun suite à une énième association d’idée/épreuve.. bref.

250px-Fairies-RackhamToujours est-il que je traverse une phase délicate de ma vie. Sans m’étendre en détail, disons que certains rabat-joies diraient que je vieillis (comme tout le monde vous aussi, là sur votre siège…) et que je prends de la graine.
Et le passage du temps, quel que soit votre âge, quand vous ne l’assumez pas, ça fait mal.

Le problème n’est pas tant l’apparition de rides, l’élasticité des tissus, les cheveux blancs.
Le problème c’est la réalité. Le jour où, hélas on découvre que vouloir être un Peter Pan pour tout est dangereux, ou plutôt douloureux. Continue reading “Eyes Wide shut” »

Share This: