Un rituel d’Imbolc: nettoyage, purification et don

Imbolc /Candlemas est le moment de la purification et du nettoyage de printemps. C’est aussi le moment où l’on plante certaines graines au sens propre comme au figuré pour en récolter les bienfaits au printemps ou l’année suivante (dans le cas de projets à long terme). Hélas, le beau temps n’est pas encore au rendez-vous. En voyant les température négatives de ces derniers jours, je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour ceux qui vivent dehors ou dans la précarité.

Aussi je vous propose de joindre l’utile à l’agréable et de profiter du nettoyage d’Imbolc pour vous occuper à la fois de votre foyer, mais aussi de ceux qui sont dans le besoin.

vacuum witch

Sorcière moderne qui n'a jamais entendu parler du MLF...

Pour cela, un bon nettoyage de printemps est nécessaire: Vider, ranger, triez, nettoyez votre terrier à la manière de la marmotte sortant d’hibernation.

N’hésitez-pas à aérer en grand (quitte à rajouter un pull et couper le chauffage 15min) pour renouveler les énergies de votre foyer!

Une fumigation de sauge fera également du bien à votre intérieur:
Passez dans votre foyer de pièce en pièce dans le sens anti-horaire sans oubliez les coins et envoyez d’un revers de main les mauvais énergies vers la fenêtre encore ouverte! Oust! Les énergies résiduelles et stagnantes! Bonjours la vitalité, la lumière et le renouveau!

Si vous le souhaitez, vous pouvez également profiter de l’occasion pour vaporiser dans votre foyer une brume vivifiante et odorante. Pour cela, j’utilise un brumisateur à plante verte (que je consacre à cette utilisation pour ne pas “brûler” mes plantes avec les Huiles essentielles).
Dans le vaporisateur j’ajoute une part égale d’HE d’agrume (Citron, Orange ou Pamplemousse), une HE de résineux (Pin, Cèdre ou Genévrier), du Palmarosa, du Géranium et du Tea Tree. Vous pouvez aussi remplacer certaines de ces huiles par de l’HE de Sauge ou de Bois de rose si vous en avez… Les grippés peuvent ajouter une à 2 gouttes d’HE eucalyptus pour dégager leurs narines. Bref, choisissez-les en fonction de leurs propriétés et de la thématique de purification.

Toutefois, ne mélangez pas trop sous peine de vous donner un gros mal de tête (n’oublions pas que la plupart des HE sont neuro-toxiques!  😉 ).

Passons maintenant à la partie “Don” du rituel. Ce qui gène certaines personnes dans les objets d’occasion que nous les recevions ou que nous les donnions, ce sont les énergies résiduelles. Beaucoup ont du mal à se défaire d’objets leur ayant appartenu car ils ont le sentiment de donner une partie d’eux-même. D’autre part, je connais certaines personnes qui détestent acquérir des objets d’occasion car ils “ressentent” les énergies résiduelles des anciens propriétaires toujours présentes. Aussi, l’idéal est de purifier ces objets avant de les donner mais d’y placer d’autres, impersonnelles, de réconfort et de bien-être.

En triant vos affaires mettez de côté ce qui doit être donné de ce qui doit être jeté.

imbolc

Imbolc marque le retour de la lumière, l'éclosion des premières feux la période de purification pour les animaux qui sortent d'hibernation comme l'ours, la marmotte... ou la sorcière.

Nettoyez les objets et vêtement dont vous souhaitez faire don en ajoutant un peu de gros sel et une goutte d’HE (Tea Tree ou citron).

Les objets autres que l’habillement peuvent également être enterrés pendant une lunaison pour être déchargés. Toutefois, la saison n’est pas encore propice, à moins d’utiliser un pot de plante d’appartement.

Une fois les objets nettoyés et purifiés, placez-les près de l’autel (dans une panière à linge ou autre). Ils reçoivent alors une fumigation  de sauge pour finir de les purifier de toute énergie résiduelle.

Placez votre autel  vers le nord.
En son centre, posez un récipient rempli de terre (si vous avez un chaudron, celui-ci fera l’affaire).  Préparez une bougie blanche et si vous le souhaitez, gravez dessus des symboles de santé, de réconfort et de fertilité. Par exemple, vous pouvez utiliser les runes URUZ, KENAZ, WUNJO et/ou BERKANO.
Si vous le souhaitez, vous pouvez également enduire cette bougie d’une huile adaptée.

Tracez le cercle et installez-vous confortablement pour effectuer une courte méditation de l’arbre pour vous mettre à la terre.
Peu à peu, ouvrez les yeux  pour consacrer la bougie.

[Si vous le souhaitez, vous pouvez faire appel à une déesse avec laquelle vous avez une affinité.Cette période est propice aux travaux avec Brighid, Lucie ou Berchta ou toute déesse porteuse de lumière et de renouveau. Vous pouvez aussi vous concentrer sur votre intention et votre geste, cela suffit.  🙂 ]

Brigit

La Déesse Brighid était traditionnellement fêtée à Imbolc.

Prenez la bougie dans votre main émettrice (en général il s’agit de celle avec laquelle on écrit). Pensez au bien-être et au réconfort  que vous souhaitez apporter dans votre vie, mais aussi à ceux qui recevront ces objets. Concentrez-vous bien sur ces énergies positives (ne visualisez pas les difficultés de ceux à qui vous donnez ces objets, ne pensez qu’à des aspects positifs, anticipez sur l’effet produit par vos actes).
Une fois que vous vous sentez bien enraciné(e) grâce à la méditation de l’arbre, inspirez profondément et à l’expire, envoyez dans votre bras émetteur, les énergies positives et l’intention dont vous voulez charger la bougie.

Une fois la bougie consacrée, allumez là avec la même intention et perdez-vous un instant dans sa lumière.
La lumière intérieure la fait irradier d’une belle lumière blanche porteuse de réconfort et de bien être. Cette lumière vient réveiller la flamme de l’espoir, de la créativité mais aussi de la santé.
Placez-vos mains autour de la bougie. A nouveau concentrez-vous sur votre vœux d’apporter de l’aide, du réconfort et un mieux être à ceux qui recevront ces objets. Essayez de visualiser entre vos mains une belle lumière identique à celle qui enveloppait la bougie. Portez l’énergie lumineuse de la bougie vers les objets/vêtements  que vous souhaitez donner. Visualisez-les baignés de la même lumière.

Si vous le souhaitez, vous pouvez tracer au dessus des objets les runes de réconfort et de fertilité (pour cela, vous pouvez utiliser l’index et le majeur, votre baguette ou votre athamé).

Prenez les 6 petits morceaux de papier :
Commencez par noter sur 3 d’entre eux ce dont vous vous voulez vous purifier (au sens propre comme au figuré) à l’occasion d’Imbolc.
Prenez un papier et portez-le à la flamme de votre bougie pour l’enflammer. Posez-le sur la coupelle et observez-le brûler, emportant avec lui ce dont vous vouliez vous défaire. Sentez-vous libéré(e) et concentrez-vous sur la sensation de purification apporter par ce geste. Répétez l’opération pour les deux autres papiers en visualisant ce qui doit être purifié partir en fumée.

Puis, écrivez sur les 3 autres papiers ce que vous souhaitez voir éclore cette année. A nouveau, essayez de vous limiter à un mot par papier. Dans votre écriture, placez vos espoirs et votre désir de créativité.  Une fois les 3 papiers écrits, placez-les dans votre main émettrice et pensez à ces vœux. Inspirez et expirez en envoyant ces pensées positives dans les papiers.
Placez-les dans la terre autour de la chandelle.

Bière nourrissante vieille publicité

Et surtout, n'oubliez pas la bière!!!

Vous pouvez méditer à nouveau si vous le souhaiter, prier ou passer simplement à la petite fête. Traditionnellement, la boisson d’Imbolc est la bière, mais l’essentiel est de se faire plaisir. Des petits gâteaux ou un morceau de crêpe vous permettront de reprendre pied dans le monde “physique”.

Une fois, le rituel terminé, effacez le cercle et laissez brûler la bougie jusqu’au bout. placez-là avec le pot qui la contient dans un endroit où ni les enfants ni les animaux ne la feront tomber. Portez les objets et vêtements à donner chez Emmaüs, au Secours Populaire ou à l’organisme de votre choix et en partant, ne vous retournez-pas!

Quand votre bougie sera éteinte, placez le reste de chandelle, vos bouts de papiers enterrés et la terre dans un petit pot que vous garderez sur votre autel toute l’année. A Imbolc prochain, vous pourrez le rendre à la nature en l’enterrant près d’un cours d’eau vive. A nouveau ce jour-là, ne vous retournez-pas.

Ce qui compte maintenant, ce sont les projets qui sont devant vous!

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.