Rituel à Lucie

Sankta Lucia

Sankta Lucia

Le 13 décembre est le jour de la Sainte Lucie.
Bien que ce jour apparaisse sur un calendrier chrétien, les origines de cette date et de la « Sainte » qui y est célébrée sont d’origines profondément païennes.

Les fêtes liées à Lucie / Lucina en Italie et dans les pays nordiques reflètent des croyances très anciennes aux symboles porteurs de sens profonds, très riches spirituellement. L’Idée en filigrane de ces célébrations porte une véritable initiation qui rapproche plutôt cette figure des traditions ésotériques que de la tradition exotérique 1 chrétienne.

Dans l’adage populaire, on dit qu’à « la Sainte-Luce, les jours croissent du saut d’une puce. » On considère que cette expression est antérieur à 1582, date à laquelle le calendrier grégorien est instauré. Avant cela, le 13 décembre correspondait à ce qui est aujourd’hui le 21 décembre, c’est à dire le solstice d’hiver où les jour rallongent par un phénomène astronomique bien connu.

Si vous voulez en savoir plus sur les liens entre le retour de la lumière et Sainte Luce / Lucie / Lucina et ses origines païennes je vous invite à lire les 3 vieux articles que j’ai écrit sur ce blog à ce sujet2 . Ils constituent une synthèse des recherches que j’ai effectuées sur le sujet ces dernières années.

Car oui, je suis attirée et passionnée par cette figure depuis toujours, la petite enfance je dirais.
Je serais bien incapable d’expliquer d’où vient cette fascination, des histoires racontées par ma mère sur les rites scandinaves, de mon amour pour une célèbre chanson des Beatles…
Bref, la figure de Lucie a toujours hanté mon inconscient jusque dans des méditations où elle s’invitait de façon signifiante, porteuse de nombreux enseignements.

Suite à ces recherches qui, en partant des fêtes italiennes et scandinaves m’ont conduites à la sorcellerie italienne vers la mythologie grecques jusqu’à un aspect d’Hecate Triformis3, j’ai fini par écrire un rituel consacré à Lucie.

Dans celui-ci il est question de faire appel à Lucie en tant qu’archétype de la Déesse que nous portons tous en nous-même.
La part de la jeune fille, de la jeune flamme intérieure qui jamais ne s’éteint. Celle qui apporte espoir et clarté et nous permet de faire face dans la joie, verticalement, entre ciel et terre, jusqu’au retour de la lumière solaire sur le plan cosmique au solstice d’hiver.

 

Voici donc ce que je vous propose et ce dont vous aurez besoin.

  • 1 chandelle blanche pour le centre de la spirale
  • De la place, idéalement en extérieur si cela est possible
  • Des bougies chauffe-plat (en grande quantité)
  • Une tenue confortable, en matière naturelle -si possible- et près du corps (histoire de ne pas prendre feu…)
Oeil de Sainte Lucie

Œil de Sainte Lucie

Sur l’autel

  • Yeux de St Lucie
  • Outils habituels (Athamé, pentacle, baguette…)
  • Représentation de Lucie
  • Pierres de lune
  • 1 bougie blanche/personne

Optionnel

  • Un récipient supportant la chaleur
  • Un morceau de papier et un crayon
  • Des biscuits en forme de croissants de lune
  • Une boisson

Organisation du rituel

  1. Purification lieux et personnes (sauge, sel…) / invocation des quarts / cercle etc.
  2. Harmonisation des énergies des participant(e)s
  3. Invocation de Lucie et bénédiction des yeux
  4. Consécration des bougies de chacun (avec un vœux, une huile, des runes… comme vous voulez)
  5. Voyage au cœur de la Spirale (accompagné, si vous le souhaitez, d’un chant  ou autre parole sacrée qui relie la spirale du cycle lunaire et la spirale de la vie)
  6. Voyage retour et célébration du retour de la lune et d’un nouveau cycle lunaire qui porte Yule en son sein
  7. Méditation de rencontre avec Lucie ou avec la Déesse en tant que « jeune fille » porteuse de lumière
  8. Révocation des quarts etc.

Encens

2 Rue
1 Fenouil
1 Myrrhe
1 Acacia
1 Rosemary
1 Hysope
1 St John Wort
2 Vervain

 

Invocation

Bienvenue à Toi Lucie, Lucina, St Lucie
Évocation de la lumière
Offre nous la vision nocturne
Que nous combattions les ténèbres
Que Ta verticalité nous éclaire
Dans Ta spirale nous marcherons
Vers Tes mystères
Toujours plus loin vers Ton feu
Éveille en nous l’espoir et l’étincelle

Feu de vie
Feu de plaisir
Feu d’envie
Feu d’amour
Feu de créativité
Feu de vision
Feu Divin

Par ce feu, ce soir, je me purifie
Par ce feu, ce soir je m’unifie
Par ce feu, ce soir, je m’élève
Par ce feu, ce soir je sais

Je suis ma lumière et mon feu
Mon chemin est à présent éclairé
Je marche vers le solstice
Renouvelé(e).

 

Voyage au cœur de la Spirale sacrée (à faire en extérieur si possible)

La spirale de lumière peut être réalisée de deux manières:

-Soit de petite taille avec une visualisation du voyage en son centre
-Soit de grande taille avec un réel cheminement physique

Si vous la faites de grande taille, la spirale est réalisée avec des bougies chauffe-plat (pour ne pas risquer de s’enflammer au passage), avec en son centre une chandelle blanche.

Advent spiral

Spiral de l’avent à la Nant-y-Cwm Steiner School. ©Nant-y-Cwm

Certaines écoles Waldorf Steiner4proposent ce genre d’activités à leurs élèves au mois de décembre, vous trouverez peut-être dans votre entourage une personne qui a déjà assisté à des spirales de l’avent et pourra vous aider à la réaliser.
Qui qu’il en soit, choisissez de la faire assez large pour pouvoir vous y déplacer sans mettre votre sécurité ou l’un des participants en danger.

Spiral of light

Si vous n’avez pas la place, utilisez une petite spirale de lumière et visualisez votre parcours. © Natural Kids Team – naturalkidsteam.com

Le cheminement vers le centre de la spirale est celui qui nous guide en nous même, dans la profondeur de notre être.
Nos doutes, nos peurs, nos déceptions…
Si vous le souhaitez, vous pouvez écrire tout cela sur un morceau de papier afin de vous en défaire.

Une fois au centre, enflammez votre papier pour purifier votre vie et votre cœur de tous ces aspects trop lourds et placez-le dans le récipient.
Puis allumez votre bougie personnelle en vous concentrant cette fois sur la flamme intérieure de votre âme : vos espoir, votre souffle de vie, votre clairvoyance, votre lucidité, votre passion, votre enthousiasme. Ressentez la jeunesse et le crépitement de votre lumière intérieure se raviver.
Reprenez le chemin vers la sortie et méditez sur votre bougie un instant avant d’aller à la rencontre de Lucie, la jeune fille, avatar de lumière de la Déesse.

 

Méditation

Commencez par vous installer confortablement, votre bougie devant vous  sur une table en veillant bien à assurer votre sécurité. Ne prenez pas feu pendant la méditation, ce n’est pas le but! Les pompiers sont peut-être très sexy, mais pour l’instant nous ne parlons pas de ce feu là…
Bref.
Si vous n’êtes pas à l’aise en position du tailleur/lotus, préférez une bonne chaise bien stable pour être à l’aise tout au long de la méditation.

Positionnez-vous le dos droit, les yeux clos et commencez à prêter attention à votre respiration, sans la modifier.
Observez-là. Est-elle rapide, saccadée, lente? Ne la jugez pas, observez comme un touriste découvre un paysage.
Ralentissez peu à peu votre respiration. Si des pensées viennent à vous, peu importe, accueillez-les, laissez les vivre et passer comme des nuages et ré-intéressez-vous à votre respiration lente et profonde.

Lorsque les participant(e)s (ou vous même si vous faites ce rituel seul-e- ) sont prêt(e)s, commencez la visualisation.

Pour débuter, vous pouvez vous visualiser dans le lieu où vous réalisez le rituel ou dans une pièce, familière ou non, dans laquelle vous vous sentez en sécurité.
Alors que vous balayez le lieu du regard, vous apercevez un passage que vous n’aviez pas vu jusqu’ici.
Vous franchissez ce passage et empruntez un couloir souterrain qui débouche sur une plaine ensoleillée ornée d’un très bel arbre dénudé et entourée de collines boisées.
Laissez derrière-vous la grotte dont vous venez et dirigez-vous vers l’arbre.
Sur son tronc, l’arbre porte une ouverture. L’ouverture est assez large pour que vous puissiez pénétrer à l’intérieur.
Ce que vous faites sans difficulté.

A nouveau, vous voilà dans un passage que vous suivez sans problème.
Une fois sorti(e)s de cette deuxième grotte, vous débouchez enfin, de nuit, sur une autre plaine, quasi identique à la première à quelques détails près : la forêt qui l’entoure est plus dense et pleine de ronces.

Le fin croissant de la nouvelle lune éclaire légèrement la scène mais vous arrivez à distinguer une forme lumineuse se dirigeant vers vous.
C’est Lucie, elle vous fait signe de la suivre vers une grande spirale de lumière installée non loin.

Mystère – ©Lucy Dreams. 2011 Chemins de lumière – Cycle 2 Semaine 3

A l’entrée, elle vous donne une bougie éteinte et vous invite à allez l’allumer à la bougie centrale de la spirale, comme vous l’avez fait précédemment.
Avancez dans la spirale jusqu’au centre où, à votre grande surprise, la chandelle est éteinte.
Vous essayez d’allumer votre chandelle aux bougies avoisinantes, mais rien à faire, la flamme ne prend pas…
Vous vous tournez alors vers Lucie, restée au bord de la spirale. Elle est placée devant un arbre dénudé, isolé sur la plaine.
Droite comme un « i », son aura dorée au niveau de la tête transforme le croissant de lune en lune pleine.
Pendant un instant, les images se superposent, la lumière de Lucie, l’arbre et la lune semblent former une chandelle allumée.

Voici le message de Lucie : nous sommes notre propre bougie, notre propre lumière, notre propre guide, notre propre source d’espoir.
Accueillez ce savoir, cette énergie, ressentez cette étincelle en vous. Regardez alors la chandelle éteinte dans vos mains qui s’allume alors toute seule.

Vous ressortez de la spirale et remerciez Lucie de son enseignement. A-t-elle quelque chose à vous dire avant de repartir?
Faites vos adieux car il est temps de partir.
Reprenez le chemin par lequel vous êtes arrivé(e)s, de la grotte, vers le tronc de l’arbre dans la première plaine ensoleillée, puis de la grotte vers la pièce où vous étiez au début.
Prenez le temps de rassembler vos esprits, bougez peu à peu vos orteils, vos doigts, vos membres…
Frottez vous le visage et les yeux, ouvrez-les…
Puis lorsque vous le sentez, tapez dans vos mains pour revenir définitivement à la réalité.

Partagez votre expérience et votre ressenti avec les autres participant(e)s si vous avez réalisé ce rituel à plusieurs.

 

Enfin pour vous remettre à la terre, mangez, buvez, célébrez « la petite fête ».
Puis, remerciez Lucie, les quarts/esprits des points cardinaux et effacez le cercle.

J’espère que ce rituel vous plaira. N’hésitez pas à me faire un retour de vos expériences si vous le souhaitez.
Bonne célébration!

———————————————————-

  1. L’exotérisme désigne ce qui est public, profane, ce qui est révélé au public comme étant une vérité spirituelle mais qui n’est pas « vécue » comme une expérience personnelle initiatique. Ce qui est exotérique est en opposition à ce qui est initiatique, aux enseignements hermétiques qui eux sont ésotériques et dont il faut faire l’expérience. Par exemple, les Mystères d’Éleusis de l’Antiquité.
  2. Une introduction à LucieLucie avatar de lumière de la déesse 1- les pièces du puzzleLucie avatar de lumière de la déesse 2 – Rencontre: qui est-elle?.
  3. Hécate aux trois aspects.
  4. Rudolf Steiner, fondateur de l’anthroposophie, cherchait à « restaurer le lien entre l’Homme et les mondes spirituels ». C’est à son enseignement que l’on doit les écoles Waldorf, l’agriculture biodynamique et les médicaments et produits cosmétiques Weleda, entre autres… L’école Steiner Waldorf se base sur une pédagogie humaniste. Elle accorde une large place aux travaux artistiques, scientifiques et manuels. Elle recentre aussi les enfants sur leur intériorité, leur créativité et le lien avec la nature, notamment au passage des saisons.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *